Notre région


Mais où est donc l’armagnac ?

image gauche
image gauche

Le pays d’Armagnac

Le pays de Gascogne ou un certain art de vivre
De toutes les régions françaises, la Gascogne est sans doute celle qui fut le moins touchée et le plus tard dans la marche du temps.
Aujourd’hui, chaque homme dans chaque famille est resté très individualiste, très fier de ce qui lui appartient; mais il sait aussi se réunir pour défendre des valeurs communes et un certain art de vivre.

L’art de déguster notre eau-de-vie fait partie de cet art de vivre, en prenant son temps, et en appréciant le moment privilégié qu’est la rencontre avec un Armagnac.
Devant le verre d’Armagnac, tout l’environnement gascon vous revient en mémoire, le terroir, les hommes, la légende.
Toutes les qualités de cette eau-de-vie, douce et sauvage à la fois, expression même de la personnalité et du savoir-faire des paysans et artisans qui l’ont produite; toutes ces qualités font remonter de nombreux souvenirs.

La convivialité, l’amitié, la fidélité ont gardé tout leur sens dans cette région de France. Les habitants ont parfois le sang chaud, le visage souvent marqué par des années de labeur, mais ils ont tous en commun une certaine idée de la vie où la fête et les rapports humains tiennent une place importante. Et c’est souvent autour d’une table que les gascons se réunissent. Car ici, la cuisine est à l’image de ceux qui la préparent : généreuse, sincère et naturelle.

Tout est présent sur cette terre d’Armagnac de ce qui fait la grande qualité d’un terroir :

Le sol, qui partage la région en trois territoires distincts. Des terrains calcaires du Haut Armagnac, aux sables fauves du Bas Armagnac, en passant par l’alternance d’argile et de calcaire dans la Ténarèze.

Le climat, aux automnes doux et ensoleillés si propices à une bonne maturité du raisin.

La forêt, qui protège la vigne des intempéries passagères et surtout qui produit le chêne où l’Armagnac se plaît à vieillir et à se métamorphoser. Il n’est pas rare de trouver dans le Bas Armagnac des propriétés où chêne et vigne poussent côte à côte avant de s’assembler pour donner des Eaux-de-vie incomparables.

Les hommes, les gascons, qui, (même s’ils ne sont rien par rapport à la beauté et à la qualité du terroir), participent passionnément et avec tout leur cœur à l’élaboration de ce produit à nul autre pareil.

La production d’Armagnac est divisée en trois aires d’appellation : Bas Armagnac, Armagnac Ténarèze et Haut Armagnac.
Ces appellations correspondent à des zones aux caractéristiques géologiques distinctes, conférant ainsi à l’Armagnac un caractère et un profil aromatique unique au lieu de culture de la vigne.

Le Bas-Armagnac est la région la plus au Nord de l’appellation et tient son nom de sa position géographique, plus basse que les autres régions ( 60 à 120 mètres d’altitude contre 150 à 200 mètres pour le Haut-Armagnac). À cheval entre le Gers et les Landes, son sol est composé de sable argileux dans lequel on retrouve des sédiments marins. La région est considérée comme celle qui offre les armagnacs les plus fins et les plus aromatiques, faisant du Bas-Armagnac le joyau de l’appellation.


Découvrez la gamme des Armagnacs Darroze